Notre histoire

fadma-afoulki-argane

Une fiole d’argan contre un sac de farine…


Fadma : le point du départ

En ce mois de septembre 2003, un petit bout de femme au visage marqué nommée Fadma se présente à l’épicerie du village avec une fiole d’huile d’argan. Elle propose à l’épicier de lui vendre l’huile ou de l’échanger contre un sac de farine, de quoi faire du pain pour ses enfants. L’épicier décline l’échange car il a lui même une grande quantité de l’huile d’argan à liquider. Cette scène de vie ordinaire, mais qui interpelle, se passe devant les yeux de Fatima qui était présente sur les lieux. Touchée par la fragilité de ce petit bout de femme qui essaie de faire vivre sa famille et garder sa dignité, Fatima commence à réfléchir à comment développer des niches de commercialisation de l’huile d’argan extraite par les femmes du village.

C’est comme ça que la coopérative féminine AFOULKI voit le jour. En effet, en 2004 les démarches administratives sont lancées et la structure fondée avec 30 adhérentes fondatrices.

Tout va s’arranger inchalah !

Le démarrage est des plus difficiles puisque la structure n’a ni local ni équipements.

« Tout vas s’arranger inchallah » est le leitmotiv de Fatima. Après avoir lancé son activité dans la maison familiale, la coopérative construit ses propres locaux qui sont maintenant parmi les plus beaux bâtiments professionnels de la région.

A ce jour, la coopérative compte 200 adhérentes regroupant plusieurs coopératives de tous les villages de la commune d’Idmine. Des femmes qui assurent leur indépendance financière et économique par la valorisation de leur travail et leur produit précieux. Aux adhérents s’ajoutent plus de 600 femmes saisonnières qui interviennent pendant la saison de la récolte.